Bouleau verruqueux




La plante et son histoire


Le bouleau est utilisé pour ses vertus médicinales depuis l’Antiquité, en Europe du Nord, en Asie. La sève de bouleau était déjà récoltée au Moyen-âge au Printemps pour drainer les reins et la vésicule biliaire.

Caractéristique par son écorce blanche qui se détache comme une feuille de papier, le bouleau est considéré comme un arbre pionnier des terrains marécageux qui s’assèchent. Son bois a été et est encore largement utilisé. Deux bouleaux différents sont employés en gemmothérapie : le bouleau pubescent ou blanc et verruqueux. Le bourgeon de bouleau est un bourgeon majeur de la gemmothérapie.


Présentation


Description


Nom botanique : Betula alba / Betula pendula ou Betula verrucosa Famille : Bétulacées Terroir : bois, landes, 2 000 m maximum. Le bouleau verruqueux affectionne plutôt les sols asphyxiés, acides, pauvres, qu'il va régénérer. Le bouleau pubescent ou bouleau blanc s’adapte lui mieux au Nord, au froid et préfère les sols tourbeux, humides en profondeur. Organe récolté : bourgeons


Vertus

  • Diurétique azoturique

  • Tonique hépatique

  • Immunostimulant

  • Anti-inflammatoire et reminéralisant

Indications En interne Le bourgeon de bouleau stimule les cellules de Kupfer, des cellules spécifiques du foie qui participent à la détoxication. Il est conseillé (malgré le peu d’alcool contenu) en cas d’hépatite, un foie engorgé ou pour faire baisser le cholestérol. C'est un protecteur vasculaire. Il aurait aussi une action spécifique sur la rate et le pancréas. Le bourgeon de bouleau est un stimulant général en cas de fatigue liée à la ménopause, d’ostéoporose ou d’arthrose (hanche, genou). Anti-inflammatoire par excellence (comme son huile essentielle en application locale), il sera indiqué sur les tendinites, la polyarthrite chronique ou l’arthrite et sera complémentaire du bourgeon de cassis. Sur la sphère dentaire, c’est un remède de la parodontose (déchaussement), des caries dentaires et des alvéolites (inflammation après extraction). Reminéralisant, il sera associé au bourgeon de sapin, contre l’ostéoporose et le rachitisme. Immunostimulant, le bourgeon de bouleau pourrait freiner la croissance tumorale par l’action de la catéchine sur l’angiogénèse, c'est-à-dire la vascularisation des cellules cancéreuses. Il a également une action sur la sphère respiratoire, et sera indiqué en de rhinopharyngite chronique. Sur la sphère circulatoire, il est indiqué en cas de varices ou d’œdème des jambes. Il a également un rôle contre la cataracte ou la myopie, ou un début de surdité. Associé à la sève de bouleau, le bourgeon de bouleau est un puissant diurétique, draineur de l’urée et de l’acide urique (azotémie), indiqué en cas de taux d’albumine élevé, d’œdème ou de rétention d’eau, d’infections urinaires, de prévention des calculs urinaires. Il sera conseillé aussi sur les fibromes mammaires bénins, ou la cellulite, et peut être associé au bourgeon de houx. Le bourgeon de bouleau verruqueux possède des propriétés et des indications assez similaires, mais il est plus spécifique de l’enfant et de l’adolescent, notamment pour la concentration, la mémoire, la préparation des examens. C’est un tonique général, qui est complémentaire du bourgeon d’églantier, il sera aussi conseillé sur les rhinites et rhinopharyngites. En application locale Pas d’usage connu. Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau, 15 min avant les repas. En cas de crise, jusqu’à 12 gouttes toutes les 2 heures, pendant 3 jours maximum.

  • Dilution 1 D : 50 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.


  • Enfant (à partir de 5 ans) - macérat mère de bourgeons de bouleau verruqueux : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.

  • Dilution 1 D : 20 gouttes le matin voire matin et soir, dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines.

Contre-indications Aucune contre-indication connue pour le bourgeon de bouleau. Effets secondaires Aucun effet secondaire n'a été signalé.


10 vues0 commentaire